Le Statut des Independants continue à s’améliorer

Home / News / Le Statut des Independants continue à s’améliorer

Allocations en cas de maladie

Les employés et les ouvriers continuent de percevoir leur salaire pendant les 30 premiers jours d’absence pour maladie.La situation était moins favorable pour les indépendants ; ils ne recevaient rien pendant le 1ier mois d’incapacité de travail.

Du changement ?

A partir de 2018, ils auront droit à une allocation après 2 semaines de maladie.

Le montant de l’allocation reste identique. (cf. tableau)

Seuil de revenus

Le seuil de revenus pour les nouveaux indépendants baisse pour le calcul de la cotisations sociale minimale.

Ces derniers affiliés à titre principal paient aujourd’hui 20,5% de leurs revenus pendant la première année, avec un minimum de 681,43 euros par trimestre.

Ces cotisations sont calculées par les fonds d’assurance sociale par trimestre sur un revenue professionnel forfaitaire net estimé à minimum 13.296,15 euros par an.

Ces cotisations sociales minimum seront calculées à partir du 01 janvier 2018 sur la base d’un montant réduit pendant les 2 premières années.

  • -> Le starter devra payer encore moins de cotisations sociales

Il reste conseillé pour ceux dont les revenus sont supérieurs au plafond, de payer des cotisations sociales adaptées pour éviter toutes rectifications ultérieures.

S’agit-il réellement d’un cadeau ?

Cette mesure est à notre sens pas une bonne mesure et risque d’entraîner les indépendants mal accompagnés ou qui n’accordent qu’une importance relative à la gestion dans une spirale dont ils éprouveront des difficultés à s’extirper.